AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Here i' am ... { PV : Ai )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Shisune Masuda
membres ; we love mickey mouse

■ I'm here since : 28/04/2010
■ My messages : 241


■ Age & nation : ▬ Je suis née en une jolie matinée de Printemps Mah non ! D'étééééééééé au pays du soleil Levant , Comme si que vous saviez pas qu'il s'agisse du Japon y__y . Quand à mon âge j'ai 05 ans d'âge mental et 17 ans sinon : 3
■ Métier : ▬ Mickey Mouse powa Dance ! //sbaff// Chanteuse apprentie pour Disney !
■ Etat Civil : ▬ Céliba' : ' D
■ Top secret : ▬ Je cache toujours des bonbons dans mes poches OxO || J'ai former un groupe de musique avec mes amies appelé Morning Musume au japon


• LOOK AT ME •
COURS & ACTIVITÉS:
RELATIONSHIPS:
MessageSujet: Here i' am ... { PV : Ai )   Lun 3 Mai - 17:00

    « Mélancolie ou Nostalgie des beaux jours passés , comme un retour douloureux en arrière et un espoir détruit à tout jamais de pouvoir un jour regagner ce qui nous avions eu de plus cher dans ce monde. Il y avait ce manque intérieur de revoir un pays qui fût mon berceau d'enfant, qui toute ma vie me fit rêver et espérer. Le Japon était au centre de mon coeur , j'y avait tout laissé pour venir ici, parents, foyer, études, amies et même lui... Si "lui" existe réellement. Je me souvient encore de ce jour comme ci que ce fût hier même. Une lourde dispute avait éclaté auprès de mes parents, je ne me sentait plus à l'aise chez moi je n'était plus capable de rester une seconde de plus chez eux. Cela arriva l'année dernière même... A ce moment précis de ma vie je passait mon temps dans ma chambre à pleurer sous l'autorité parentale, ils voulaient faire de moi ce qu'ils leurs semblaient être le meilleur mais ce qui était le pire pour moi. D'humeur naturellement joyeuse, gaie et amusante je me laissa en ce temps plonger dans une certaine tristesse car moi comme d'autres, je voulait avant tout vivre mon rêve et faire la profession qui serait la meilleure pour moi mais eux, ils n'étaient pas de mon avis et d'ailleurs, ils détestaient le fait que nous utilisions notre vieux garage pour répéter nos chorégraphies et nos chansons avec mes amies. A cette époque nous avions créer un groupe de musique appelé " Morning Musume" et ce groupe était toute ma vie, jusqu'au jour ou mes parents décidèrent de mettre leurs grain de sel dans ce que l'on peut appeler " Ma vie privée". Ce groupe était une menace aux bonnes études pour eux, et le fait que je pouvait privilégier le groupe à mes études les rendaient fous de rage, et ce jour ils avaient tout arrêter, ma vie, ma musique, mon rêve. Les filles partirent , emportant ma future carrière avec elles et seule désespérée devant un vieux bouquin scolaire, je pleurait... Enervée, enragée presque je prit affaires, appela en urgence ma tante qui vivait à Chiba, elle était la seule personne de ma famille à me comprendre, elle était d'un naturel plutôt enjouée et souriante, elle m'aimait comme la fille qu'elle n'avait jamais eu. Je lui supplia de bien vouloir m'accepter juste le temps que mes idées se remettent en place, un petit laps de temps qui ferait que je retrouverait ma joie et ma bonne humeur d'antan, en cachette de mes parents j'obtint tout les moyens nécessaire pour partir la rejoindre. Avant de partir, je laissa tout de même une petite note sur mon lit pour ne pas effrayer mes géniteurs dessus on pouvait lire " Si vous lisez ce mot, c'est que vous n'avez pas pût empêcher l'erreur de se produire, Hina , ma tante a approuvé ma décision, je part la rejoindre à Chiba, je dois éclaircir mes idées, y voir plus clair... Love , Shi' " . Sur la route, je n'ai pas pût m'empêcher d'avoir cette douleur à la poitrine qui me tenait éloigné de mes parents, je les aimaient mais je n'aimaient pas leurs idéaux, leurs idées trop souvent lumineuses pour moi. Arrivée à Chiba ce fût Hina elle même qui vint à ma rencontre, durant la route qui me menait jusqu'à chez elle je n'ai pas ouvert une seule fois la bouche, rare surtout pour une personne comme moi, je préférait observer le paysage à travers la vitre de sa voiture, même le regard voguant dans le vide. Puis, arrivée la bas, dans sa petite demeure , je déposa mes affaires, et fit mon tout premier sourire. Il était impossible pour moi de vivre des vacances avec mes parents, secret "ils ne cessaient de se disputer..". Hina apportant ses mains sur mes épaules me convainquit d'aller en ville, de faire boutique et de m'amuser... Elle était vraiment heureuse de m'avoir à ses côtés et son idée était excellente, je n'avait pas envie d'être présente lorsque mes parents l'appelleront paniqués. En ville, rien ne m'intéressait, je n'était pas vraiment d'humeur à acheter , je tient tout de même à rappeler que pour quelqu'un comme moi il est très rare d'être dans cet état, je suis si extravertie dans d'autres temps. Je me souvint alors avoir pris une des pâtisseries traditionnelles et me décida à rentrer après une après-midi inutile de balade. En marchant, j'entendais plusieurs bruits à l'horizon, comme une sorte de gros bolide qui avançait en ma direction. Je me retournait " MAUVAIS GESTE" , des motards, ils m'interpellaient, je ne fit pas attention et commença à accélérer le pas avec en pensée " Baka ! Bakaaa Bakaaaaa !! " , très subtile comme pensée, vraiment... Vous me connaissez non ? Je ne pouvait supporter l'idée que ses types me surnomme " Trainée etc... " non mais quel culots . Il me suffit d'être dans une ruelle bien sombre pour me retourner d'un seul coup, mes deux bras sur mes hanches, l'air menaçant aux yeux je leurs avaient demander quel fût leurs problèmes et ils s'étaient mis à ricaner. L'un d'eux était sorti de sa moto et se rapprochait de moi, il sortait déja un canif tandis que je reculer doucement. Aie aie Aie ! Au secours !!! Je fermait les yeux puis plus rien ne rentrait dans ma cervelle, comme un vide total. Lorsque j'ouvrit et repris conscience de moi même , il y avait ce garçon à mes côtés, il m'aida à me relever et me demanda maintes questions.. les autres avaient mystérieusement disparu , comme par magie, pfouuh . Il s'appelait Ai, il était très mignon et très gentil, il me proposa de boire quelque chose puis notre rencontre s'étendit en une après-midi entière, on avait rit, appris à faire connaissance et après ce moment passé ensemble , je ne pouvait me résigner à ne plus le revoir. C'est ainsi que durant toutes mes vacances , je visita toute la ville en compagnie de Ai, découvrant ses mystères et ses jeux, ses endroits extravagants et tout ce qui s'ensuit au point que ce que je commençait à ressentir pour lui dépassa littéralement le stade "d'ami proche" . Mais regardez le ! Il est si craquant , si mignon, si amusant et si plein de vie ! c'est maladif de rester avec lui, et la petite folle s'épris du garçon. Seulement on peut-être complétement délurée et timide avec les garçons, et sur ce coup , c'est tout à fait mon cas. Une vraie petite timide, à chaque fois que je daignait ouvrir ma bouche pour lui dire ce que je ressentait, il me regardait et BAM , je sortait un truc vraiment con qui n'avait rien à voir avec ce dont on venait de parler. Enfin bref, un jour je finit par me décider de tout lui avouer, mais au moment je m'apprêtait à le faire, une nouvelle des plus triste vint jusqu'à mes oreilles. Ai devait partir... s'éloignait et de nouveau mon rêve s'efface. Ai était passioner par ce que j'aimai et mon rêve de devenir une grande chanteuse n'était pas "stupide" à ses yeux, j'avait tout partagé ce que je ressentait avec lui, et lui .. il était parti , envolé comme ça... La fin de mes vacances, se passa dans le silence le plus total.. Mais ça c'était bien avant aujourd'hui...»

    Ah ! Aujourd'hui, belle matinée de printemps. Le soleil est au rendez-vous, juste une petite brise de tant à autre rien de bien méchant. Les rues de Hollywood sont bien bruyantes en ces temps ci , notamment celle ou se trouve le plus de bar et café de la ville. Il est normal qu'elle est bruyante car Shisune est de passage. De nouveau, je court dans cette rue, poussant des " PARDON ! EXCUSEZ MOI ! ", petite excitée sourit tout en courant, à peine essoufflée finit par arriver dans le café du coin le meilleur au monde. Je me décide finalement de poussé la porte de mon bar préféré et lève haut les bras en l'air en criant " TSUKEEEEEEEEERUUUUUU" , ce qui veut dire "Arriver à temps" . En effet de l'agence à ici j'ai précisément calculer le temps qui me rester pour arriver jusqu'ici pour qu'ils me servent mes yakigashi favori, Yakigashi c'est une patisserie japonaise et dans ce bar qui est tenu exclusivement par des japonais ils en servent à souhait à partir d'une certaine heure et je suis heureuse d'être arriver à temps pour en manger, bon je m'affiche un peu devant tout le monde, mais j'ai l'habitude à vrai dire. Je vais voir le chef du bar, et en commande donc quelques unes de temps à autre je discute avec le chef puis décide de m'installer à une table réserver pour ceux qui mange sur place. Miammmiiiiii ♥️♪ tout ça à l'air vachement bon. Mon sourire s'écarte sur mes petites lèvres et après avoir de nouveau hurler un "ITADAKIMASUUU " j'apporte la nourriture jusqu'à ma bouche mais je n'ai pas le temps d'en mâcher une bouché que autour de moi déjà un événement perturbateur s'offre à mes yeux. Mes yeux, qui d'ailleurs s'écarquillent de plus belle. Je n'arrive toujours pas à le croire, lui ... Ici ? ! Mais qu'est-ce qu'il fou ici... il est encore plus mignon qu'avant //sbaff// heum *toussote* . Ai Ishida, le garçon que j'avait rencontré en vacances, il est dans ce bar , pas possible ! Il devrait être au Japon à moins que ... Je dois rêver, oui c'est ça un rêve c'est bien cela... Je secoue vivement ma petite tête et apporte la liste du menu devant mon visage pour me cacher. Oh la barbe ... Qu'est-ce que j'devrait faire, devrait dire... complétement perdue. La suite des événements se passent si vite que je vais vous le faire par des adjectif . " lever de table, prend mon sac, le met devant ma tête, avance rapidement, loupe une marche, et s'étale en plein milieu du café O__O " . Pas le temps de dire quoi que ce soit ni de faire quoi que ce soit, que je suis au pied du garçon. Vivement je vient me gratter le haut de la tête en disant un simple:

    « Aoouuuiiiiiiiiiih ;_____; »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ai Ishida
membres ; we love mickey mouse

■ I'm here since : 07/04/2010
■ My messages : 108


■ Age & nation : Japonais de 18 ans
■ Métier : Mickey Mouse *0*
■ Etat Civil : Celibataire


• LOOK AT ME •
COURS & ACTIVITÉS:
RELATIONSHIPS:
MessageSujet: Re: Here i' am ... { PV : Ai )   Sam 8 Mai - 2:34

    Ai sens souvenait comme si s'était hier. Ce jour là, ses copains l'avait trainé de chez lui pour lui changer les idées. Ils avaient, en effet, organiser un rendez-vous avec plusieurs fille d'un lycée voisin. Tous réunit dans l'une des petite salle d'un karaoke, Ai devais supporter les gloussements incessant, de ces filles ( pas si belles que ça ). Au bout d'une heure passé avec elles, ses oreilles n'en pouvait plus, il sortie une excuse complètement bidon à ses amis et quitta l'endroit aussi vite que possible. Ne voulant pas rentrer chez lui de suite, il préféra marcher au hasard dans les petite rues de Chiba, sa ville natale. Il passa le reste de l'après-midi ainsi. Mais vers la fin de celle-ci, ses jambes l'avait trainé dans l'un de ses quartiers préféré. Il y trainait de temps en temps avec des gens pas vraiment recommandable, mais qui arrivait à lui faire oublier la maladie de sa mère ainsi que l'absence de son frère. Si ses pieds l'avait amené ici c'était surement qu'il recherchait la compagnie de ces types. Il arpenta les rues du quartier durant une bonne demi-heure, jusqu'à ce que des grondements l'interpellent. Presque instinctivement, il se dirigea vers ceux-ci. Enfin il les avaient trouvé, mais étrangement, il trouva leur motos déserte, il s'aventura dans la petite ruelle qui ce trouvait non loin d'elles. Une fois dedans, il ne comprit pas très bien ce qu'il s'y passait, ses "amis" y était et, là, par terre il y avait cette fille qu'il n'avait encore jamais vu. Cependant, il comprit que ces type lui voulait du mal. Même s'il ne la connaissait pas, il ne pouvait se résigner à laisser cette jolie fille avec des gars aussi peu recommandable qu'eux. Il les regarda donc chacun leur tour puis hocha la tête. Ce geste fut le plus héroïque du jeune Ai. Il l'aida à ce relever, puis passa le reste de la journée à ses côtés. Son jolie visage, son timbre de voix unique, son sourire ! Ai n'avait rien oublié de cette jolie fille. Pourtant, cela faisait déjà plusieurs mois qu'il ne l'avait pas vu.
    A présent, Ai avait fait du chemin et un certain nombre d'évènements importants étaient survenue dans sa vie : D'abord la mort de sa maman, ce qui avait implique ( en partie ) le retour de son frère, puis la rencontre mouvementé de sa belle-sœur, son déménagement aux USA, son entré dans l'agence disney et pour finir, la chose qui l'affectait le plus la maladie de son frère. Ce qui expliquait certainement pourquoi le jeune homme repensait a cette rencontre, a cette fille : Shisune. En très peu de temps, leur relation avait vraiment évoluait, malheureusement, elle n'avait pas dépassé le stade "amis".
    Ai enfila sa veste. Il ne s'en était pas rendue compte, mais durant sa rêverie il avait eut le temps de se préparer entièrement. Il était sur le seuil de la porte et faire demie-tour était un peu stupide

    [ ...]


    Il poussa, la porte du fameux bar japonais. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait eut l'envie irrésistible d'y faire un tour. Sens doute parce que son frère l'avait harcelé avec ça. Un petit nombre de personne était présente. La décoration lui faisait vraiment penser à celle des bars de Chiba et il se sentit directement comme chez lui. Un sourire ce dessina alors sur son visage. Mais il tourna vivement la tête. Une des cliente du bar lui offrait un étonnant spectacle. Le sac devant la tête, elle marchait rapidement sans doute vers la sortie vue sa direction. Ai la regardait ébahie. Cependant, elle ne devait pas voir grand chose puisqu'elle loupa l'une des marches et s'étala aux pieds du pauvre Ai totalement déconcerté. Bien qu'il en eut envie, il retint un petit ricanement, d'autant plus que la fille ressemblait étrangement à la fameuse fille qu'il avait "sauvé" quelque mois plutôt. Même style, même visage, même yeux, même bouche et même voix. Ai écarquilla les yeux et dit d'une voix totalement déconcerté :

    Shisune-chan ?

    Sans même attendre sa réponse, il se précipita pour la relever. Il n'en croyait pas ses yeux. Que pouvait-elle bien faire ici ? Dans ce restaurant ? Il n'était pourtant pas dans un rêve ! Mais ce pinça tout de même pour vérifier la véracité de l'évènement. Lorsqu'elle fut debout, il prit un peu de recule, puis la pointa du doigt comme pour l'accuser d'un crime et s'écria, dans un japonais assez familier :

    Haaa !! Qu'est-ce que tu fiche ici ?!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shisune Masuda
membres ; we love mickey mouse

■ I'm here since : 28/04/2010
■ My messages : 241


■ Age & nation : ▬ Je suis née en une jolie matinée de Printemps Mah non ! D'étééééééééé au pays du soleil Levant , Comme si que vous saviez pas qu'il s'agisse du Japon y__y . Quand à mon âge j'ai 05 ans d'âge mental et 17 ans sinon : 3
■ Métier : ▬ Mickey Mouse powa Dance ! //sbaff// Chanteuse apprentie pour Disney !
■ Etat Civil : ▬ Céliba' : ' D
■ Top secret : ▬ Je cache toujours des bonbons dans mes poches OxO || J'ai former un groupe de musique avec mes amies appelé Morning Musume au japon


• LOOK AT ME •
COURS & ACTIVITÉS:
RELATIONSHIPS:
MessageSujet: Re: Here i' am ... { PV : Ai )   Mer 19 Mai - 18:22

    « Shi' La Reina, ou comment se donner en plein spectacle au milieu d'une foule affamé. Je n'osait même pas relevé le minois, parce que déjà mes fines oreilles pouvaient perçevoir le son de ricanements aux alentours, ce qui me fit rougir de honte. C'est précisément dans ce genre de situation que l'on ne sait vraiment pas quoi faire. On à qu'une seule envie c'est de partir bien loin, de mettre un sac sur sa tête et de filer en espérant que ça n'était qu'un vilain cauchemars et que l'on se réveillera bien assez tôt, sauf que dans cette situation la, ce n'était pas le cas. Ce n'était pas un rêve, ou alors je devait rêver complétement éveillée. Que faire... Que dire ce sont toujours les mêmes mots et la même peur qui me venait en tête, pire encore, je venait tout juste de m'étaler juste devant le garçon que j'avait aimer lors de mes précédentes vacances, la poisse... Hum, il avait de très jolies chaussures : D ... Mauvais choix, non mais je n'allait tout de même pas le complimenter sur ses chaussures ça serait d'autant plus la honte ! Pas le moment de réfléchir, il fallait agir, au pire partir en courant bien loin, peut-être qu'il ne l'avait pas reconnu et qu'il tracerait lui aussi son chemin en ricanant de ma maladresse comme les autres. Très bon plan, partir...Fuir en courant, je m'apprêtait à l'exécuter de toute façon tant qu'a faire, seulement au moment ou je relevait la tête doucement, je perçevait un autre son dans mon oreille qui m'interpellait cette voix était à la fois douce et masculine, quelques peu Déconcerté. Cette voix venait tout juste de m'appeler... Han ! Zut... il m'avait reconnu en plus, pas de bol , il fallait non seulement que je m'explique et en plus de cela, faire face à son magnifique minois d'ange *o*, je releva la tête vers lui, mes yeux croisèrent rapidement les siens tandis qu'il s'était précipité à ma rescousse, pour ne pas dire " Une nouvelle fois" sauf que cette fois ci était beaucoup plus ironique que la précédente, aie aie aie, je me relevait doucement avec son épaulement et finit par baisser la tête, gênée, honteuse et rouge pivoine ! >_< . Il se décalla rapidement, et poussa un cri presque accusateur : " Qu'est tu fiche ici ?!" avait-il crié sur un magnifique ton de petit japonais, tout en me pointant du doigt. Et bien, il était gonflé de me parler comme ça et lui alors dans tout ça qu'est-ce que lui aussi fichait ici. Mes yeux s'écarquillèrent lorsque son doigt s'était pointé sur moi, je reculait d'un pas et prenait un air complétement ébahis en lui rendant son petit accent japonais.

    « Haaa ! Watashi'... »

    Mais puis quoi encore, me faire rouspéter par lui alors que je pouvait poser la même question. Puis qu'est- ce que je pouvait bien lui dire. "J'ai décidé de faire les héroines et m'inscrire à un concours pour rentrer à la Disney Agency , j'avait une si jolie bouille que Ursula Disney n'a pas hésité à me faire rentrer *o* .. Non encore une fois mauvais plan, mais c'est pas vrai c'est la journée casse tête aujourd'hui j'en ai marre et en plus je ne sait même pas quoi dire au beau Ai <3 ... Pas le moment d'avoir les yeux en coeur ma jolie, il faut réagir et vite, très vite. Il faut... improviser! Je m'approcha plus de lui, pris la même expression que lui, d'un air également presque accusateur , je le fixait lui lançant presque des éclairs dans les yeux, je brandissa le poingt et pris une pose limite manga, peu importe de toute façon je me suis bien tapé la honte en tombant , je pouvait continuer sur cette voie ça ne me dérangeait strictement pas en plus j'ai l'habitude d'être miss rigolote et catastrophe. Donc, je disait, je pris le même air que lui et tout en parlant d'un joli accent japonais je rappliqua de suite à sa remarque.

    « Non mais dis donc ! J'te trouve gonflé de me demander ça, surtout que je peux te demander la même chose ! »

    La scène était limite ironique, moi et Ai sortions tout droit d'un manga. Genre la jolie jeune fille amoureuse du beau garçon et qui pourtant lui râle dessus sans crainte et sans peur. J'avait beau me montrait rigolote et de rappliquer à ses réflexions jamais plus le regard de Ai ne m'avait sembler aussi beau qu'actuellement. Il s'était encore plus embelli, bien que déjà avant il avait beaucoup de charme. Il était mignon, séduisant, marrant et je l'aimait du fond de mon petit coeur, il avait était mon sauveur et aujourd'hui encore , m'avait aider à me relever, il m'avait tendu la main, une perche et jamais je ne pourrait autant le remercier. Cette façon de l'agresser n'était en rien méchante, bien au contraire, elle était sujet à une amourette caché secrètement. Je n'avait jamais osé dire à Ai que je l'aimait et pourtant nous avions passé le restant de nos vacances ensemble, on se parlait de tout et de rien, de nos rêves, de nos secrets et pourtant je ne lui avait pas dis que je l'aimait même si je sentait que je m'était beaucoup rapproché de lui. A la simple pensée de nos vacances et de nos souvenirs si précieux, je fit un léger sourire, mon visage comique venait de disparaître, ce fût un visage d'ange souriant qui prit place.Petit, puis grand sourire... Et bien entendu' attitude d'adolescente complétement folle mis en action. D'un seul coup, je me précipita dans ses bras, joyeuse et heureuse, mon large sourire illuminant mes lèvres je ferma les yeux quelques instants pour ajouter tranquillement par la suite.

    « Je suis si contente de te revoir !! : D ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Here i' am ... { PV : Ai )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Here i' am ... { PV : Ai )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DISNEY AGENCY :: • HOLLYWOOD • :: Centre ville :: Bars & Cafés-