AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Combattre le mal par le mal (Max)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Estelle L. Baia
admins; bycicle bye bycicle

■ I'm here since : 22/01/2010
■ My messages : 1046


■ Age & nation : Américaine, 21 ans
■ Métier : I'm a Mickey Mouse in Disney Agency

■ Etat Civil : With the best japonese in the world <3
■ Top secret : Mini-Kenzou et Mini-Stella en route, ce ne sera pas longtemps un secret


• LOOK AT ME •
COURS & ACTIVITÉS:
RELATIONSHIPS:
MessageSujet: Combattre le mal par le mal (Max)   Mer 24 Mar - 1:42

Dimanche matin, 10h00 Stella était déjà debout pour une fois et avait décidé d'aller faire un petit jogging en ville ce qu'elle faisait de plus en plus souvent en ce moment pour se changer les idées à chaque fois qu'elle se sentait mal. Elle devrait faire une course interminable dans ce cas car la douleur de l'absence de Ken était toujours aussi intense. D'habitude le jogging était réservé au dimanche après midi dormant encore le dimanche matin mais pas cette fois, elle courait tous les jours et puis elle n'était pas sortie la veille étant trop fatiguée et n'ayant aucune motivation pour aller s'amuser ou décompresser de sa semaine. C'était d'ailleurs ainsi tous les week end. Il fallait que quelqu'un commence à la secouer avant de tomber en dépression totale. Toute seule c'était impossible elle n'y arriverait jamais, ce n'est pas un jogging qui allait changer quelque chose mais on pouvait toujours espérer. Elle s'était donc levée vers 9h00 ce matin là et après avoir pris un petit déjeuner elle était partie en courant le long de la plage près de son appartement et avait traversé une bonne partie de la ville avant de se diriger près du lac un endroit où elle se rendez avec Kenzou très souvent. Pourquoi s'infliger cette torture il faut vraiment être maso. De toute façon vu l'état d'esprit d'Estelle ces derniers temps elle n'était plus à ça près. Même avec son Ipod sur les oreilles lui balançant des chansons plutôt entrainante pour se donner du courage rien n'y faisait. Si elle pouvait tuer Kenzou sur place de la faire autant souffrir elle ne ferait sur le champ. Ce n'était pourtant pas uniquement de la faute du jeune homme mais aussi de la sienne c'est ce qui faisait encore plus mal. Tout aussi mal que ce jogging qui commençait déjà à la fatiguer.

Le paysage défilait à coté d'elle, elle courait et commença à chanter sans gêne les chansons qui défilaient dans ses oreilles. En tant qu'artiste on doit être capable de chanter partout et puis la musique l'apaiser tout de même, c'était un moyen de s'évader pour elle. Après plus d'une heure de course qu'elle avait principalement passé à chanter elle s'arrêta et marcha sans s'arrêter pour se dégourdir les muscles. Elle marchait en direction de ... ou allait elle d'ailleurs? Peu importe elle continua sa marche et se retrouva en peu de temps dans le quartier de Maxime. Tiens Maxime ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu. Évidemment quand on reste enfermé chez soi pendant des jours voire des semaines, ne sortant que pour aller travailler et restant le reste du temps chez soi à se morfondre, il y a des personnes à qui on ne pense plus et qu'on n'appelle pas. Estelle n'avait que Ken dans la tête et avait carrément oublier de donner des nouvelles à sa meilleure amie bien que celle ci lui laisse une dizaine de message par semaine auxquels elle ne prenait même pas le temps de répondre. Elle devait vraiment se faire pardonner pour ça. Une fois devant chez elle elle sonna à la porte en grimaçant. Personne ne répondit au bout de cinq minutes. Étrange? Les filles devaient être absente mais quand Stella clancha la porte celle-ci était ouverte. Elle savait qu'elle pouvait entrer mais espérait ne déranger personne. Bon en tout cas il devait bien y avoir quelqu'un elle entendit le son de la télévision provenir de la cuisine du loft.


-Hey il y a quelqu'un? Max c'est moi? Te cache pas je finirais par te trouver. Je suis désolée de ne pas t'avoir donner de nouvelles ces derniers temps mais promis je vais me faire pardonner. Max...

Le silence et pas un bruit. Le son de la télévision s'était coupé et elle aperçut une tête dépasser de la porte de la cuisine et un grand sourire apparut sur le visage de la jeune blonde. C'est dingue ce que certaines personnes ont le pouvoir de vous faire sourire rien que par leur . Par contre Maxime ne semblait pas avoir le sourire. Que ce passait-il elle lui en voulait vraiment pour ces semaines sans coups de fils? Peut être pas car elle lui fit signe de venir dans la cuisine avec elle et la suivit. Elle remit le son de la télévision sans un mot continuant ce qu'elle était en train de faire. Attitude étrange mais Estelle n'osa pas demander ce qu'elle avait. C'était comme si elles avaient toutes les deux perdues le contact suite à ces semaines de silence. Ou peut être que c'était plus grave que cela. Laissant Maxime s'affairer à la cuisine car il était bientôt l'heure du repas elle se tourna vers la télé car une langue étrange avait attirée son attention, une langue qui fit sortir son cœur de la poitrine dès les premiers sons qu'elle avait décelé. Pourquoi Max s'était-elle branchée sur la télévision japonaise? Elle avait d'ailleurs la chance de la recevoir même si pour Estelle ça ne ferait qu'accroître sa peine si elle regardait les émissions japonaises.

-Mina-san....Yamapiiiiii

C'est tout ce qu'elle avait pu comprendre alors qu'elle s'était levée pour chercher quelque chose à boire dans le frigo de sa jeune star de meilleure amie qui ne lui parlait toujours pas. Apparemment c'était un concert qui était diffusé et Estelle ne lâcha pas la télé écoutant attentivement ce chanteur qui était plutôt mignon au passage. Estelle était encore loin de se douter de ce qu'il se tramait. Elle n'avait pas encore compris qu'il s'agissait de Ken alors que l'attitude de Max était dû au fait qu'elle avait reconnu le chanteur et elle aurait mieux fait de le lui cacher plutôt que de la torturer ainsi. Mais c'était l'occasion de découvrir une autre culture musicale et Estelle se laissa entraîner par le rythme de la musique au son bien particulier. C'était différent et agréable.

-Tu comprends quelque chose à cette langue? En tout cas ce jeune chanteur est plutôt pas mal je dirais même qu'il est à croquer tu ne trouves pas?

_________________
Vote for us nowwww



*Toi viens avec moi j'ai tant besoin de toi
Laisse moi, laisse moi te serrer contre moi*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disney-agency.forumactif.org/demandes-de-topics-f127/with-me-stella-s-topics-t475.htm http://disney-agency.forumactif.org/relations-f11/stellina-relationship-t354.htm#7026 http://disney-agency.forumactif.org/casting-cie-f2/hey-sexy-girl-t350.htm
avatar

Maxime Omarion
Admin: parce que choupinette maximax' passe au rang de princesse blonde certifiée

■ I'm here since : 22/01/2010
■ My messages : 994


■ Age & nation : 16 ans mais je ne suis plus une enfant.
Je vis au States, si c'est pas la classe ça !!!!
■ Métier : Une Idol en devenir..... Membre de E.lles4
■ Etat Civil : Officiellement je suis libre mais mon coeur a été volé.
■ Top secret : Je suis amoureuse et je ne lui ai toujours pas dit. J'ai des nouvelles de mon frère de coeur mais je n'ai rien dit à Stella >.<


• LOOK AT ME •
COURS & ACTIVITÉS:
RELATIONSHIPS:
MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal (Max)   Sam 27 Mar - 22:44

[Voila, en espérant que ça te plaise.]

Elle faisait un magnifique rêve. Certes c'était un rêve niais, le genre de ce qui ne peuvent pas se réaliser mais si seulement ça pouvait. Juste un tout petit peu, elle serait la personne la plus heureuse du monde. Elle était avec son prince charmant. Il lui faisait une déclaration. Ils étaient sur le point de s'embrasser et c'est à ce moment précis que son réveil sonna. Elle tira un bras engourdie par le sommeil de dessous sa couette pour l'éteindre et poussa un grognement de frustration. Il l'avait tiré des bras de Morphée au meilleur moment. Elle se mit à crier dans son oreiller et à taper des poings et des pieds sur son matelas faisant tomber par la même occasion sa couette de son lit. Elle se reprit et décida qu'elle ne mettrait plus de réveil le dimanche. Elle le faisait pour garder un rythme correct et ne pas faire la grasse mat' trop souvent (ce qu'elle adorait) mais cette résolution parti en fumée quand elle s'assit sur le rebord de son lit, les yeux vides et les cheveux en pétard dans son pyjama gris. Elle descendit dans la cuisine et prit son petit déjeuner tranquillement. Puis elle remonta pour prendre un bain. Ça allait surement la détendre. En tout cas elle l'espérait car elle était toujours énervée par son rêve non terminé. Elle resta une bonne heure dans l'eau chaude et la mousse. Quand elle en sortit, elle s'habilla avec un simple jean et un débardeur dans les tons violet.
Aujourd'hui, l'emploi du temps de son groupe était vide et c'était un exploit. Elle pouvait donc faire tout ce qu'elle voulait aujourd'hui mais une chose importante l'attendait sur son bureau. C'était son ennemi juré depuis quelques jours mais elle ne voulait pas perdre. Elle s'approcha et fit fasse bravement à... ses livres de japonais. Elle essayait désespérément d'apprendre cette langue qui, il fallait bien l'avouer, ressemblait plus à des hiéroglyphes qu'autre chose. Elle avait appris les syllabaires hiragana et katakana mais les kanjis lui faisaient perdre la tête. En plus de ça, la grammaire lui donnait du fil à retordre mais elle ne s'avouait pas vaincu pour autant. Elle allait parler japonais, ça c'était une certitude. Vous allez me dire, pourquoi une telle hargne à apprendre cette langue ? Et bien parce que mine de rien, dans son entourage, il y a beaucoup de japonais. Il y avait d'abord Kaname, la jeune nippone de son groupe. Il y avait aussi Ken, son grand frère de cœur qui d'ailleurs était retourné dans son pays d'origine. Cette nouvelle n'avait pas très bien été accueilli, surtout par Estelle, la meilleure amie de Maxime et petite amie de Ken. Il était parti comme ça, d'un seul coup, sans raison valable. Mais même à des centaines de kilomètres l'un de l'autre, ces deux-là gardaient contact. D'ailleurs, il lui avait appris qu'il faisait une carrière au Japon et qu'il s'en sortait plutôt pas mal. Il y a quelques jours, il lui dit qu'il passerait dans une émission sur NHK: Le « shonen club ». Heureusement, et là elle pouvait remercier le câble, elle avait cette chaine dans son bouquet télé.
Bref, la dernière personne pour laquelle elle se cassait la tête était Loyd Kano. Il était métisse et la jeune américaine en était tombé amoureuse au premier regard. Elle voulait en connaître plus sur lui et donc apprendre la langue japonaise lui paraissait être une évidence. Mais ce n'était pas tout. Elle s'intéressait aussi à la culture de ce pays et d'ailleurs, aujourd'hui était son grand jour: elle allait faire des makisushi. Bien sûr elle avait acheté un livre de cuisine exprès mais elle doutait un peu de ses capacités à cuisiner ce genre de plats. Elle était douée en cuisine mais en cuisine occidentale. Enfin, elle allait bien voir ce que ça allait donner.
Après avoir bataillé avec d'autres kanjis, elle se décida à redescendre et commença à rassembler les ustensiles nécessaires pour sa première expérience makisushi. Elle regarda l'heure, il était 12h. Elle alluma la télé et mit NHK. L'émission de Ken avait déjà commencé depuis cinq minutes. Avec le décalage horaire, il était déjà 21h là-bas. Elle se mit devant le plan de travail et entama la confection de son plat. C'est à ce moment qu'une voix se fit entendre:

_ Hey il y a quelqu'un? Max c'est moi? Te cache pas je finirais par te trouver. Je suis désolée de ne pas t'avoir donner de nouvelles ces derniers temps mais promis je vais me faire pardonner. Max...

Ça, ça ne venait pas de la télé. Elle la mit en sourdine et passa la tête par la porte de la cuisine. Ima shock me ! C'était Estelle. Ça faisait des semaines qu'elle ne l'avait pas vu malgré les messages qu'elle lui laissait jour après jour. Maxime ne lui en voulait pas du tout. Elle comprenait très bien que son amie veuille rester seule après sa rupture. Mais là, c'était pas le bon moment. Elle était en panique. Elle n'allait pas renvoyer Stella alors qu'elle était venue la voir et qu'elle avait a priori repris le dessus. Mais si elle voyait l'émission elle allait surement retomber en mini dépression. Elle avait l'air d'aller bien alors elle ne voulait pas la faire resombrer dans la spirale infernale de ces derniers jours. Mais elle avait aussi promis à Ken de regarder cette émission. Elle ne pouvait pas le trahir. Elle lui fit quand même signe de venir la rejoindre dans la cuisine mais le combat intérieur qu'elle se menait faisait toujours rage sans qu'elle n'en laisse rien paraître. Elle remit le son de la télé histoire de faire diversion pendant qu'elle cherchait une solution. C'était une mauvaise idée. La langue japonaise inconnue pour Estelle attira son attention. Mais le pire était à venir. Le présentateur annonça l'arrivée de Yamapi. Catastrophe ! C'était le nom de scène que c'était donné Ken. Il le lui avait dit dans son mail. Les choses s'accélérait et s'embrouillaient dans la tête de Maxime. Elle ne savait pas quoi faire. Son ami venait de rentrer sur le plateau et commençait à chanter. Il avait changer d'allure, ça se trouve Estelle ne le reconnaitrait pas... Comme si elle n'allait pas reconnaître son petit ami ! Parfois elle était vraiment blonde notre petite miss.

_ Tu comprends quelque chose à cette langue ? En tout cas ce jeune chanteur est plutôt pas mal je dirais même qu'il est à croquer tu ne trouves pas ?

Par chance, elle n'avait pas encore reconnu Ken mais au moins, il était toujours à son goût, c'était pas mal ^^'. Enfin, combien de temps elle allait mettre à se rendre compte que c'était son chéri ?! Cinq minutes ? Dix minutes grand max. La blondinette n'avait plus beaucoup de temps pour trouver la clé du problème qui s'offrait à elle. Elle essaya de détourner l'attention de Stella.

_ Euh, oui, je comprends... un peu en tout cas. C'est de l'entrainement. J'apprends le japonais en ce moment. Pour me rapprocher de Loyd. Tu sais, le garçon dont je t'ai...

En fait, elle ne lui avait pas encore parlé de lui. C'était assez récent et la séparation de ses deux amis ne lui avait pas laissé le temps de le mentionner. Et puis, elle allait pas parler de ses problèmes de cœur à sa meilleure amie alors qu'elle venait de rompre. Maxime, tu peux être vraiment nulle parfois >.<. Ce soir, elle était la reine de la gaffe. Elle chercha vite autre chose à dire.

_ Tiens, je suis en train de faire des makisushi. Tu voudras gouter ? C'est la première fois que j'en fais et il me faut une testeuse ^^'.

Le ton de sa voix était assez stressé malgré la contenance qu'elle essayait de se donner. Et voilà, elle faisait encore une bourde. Pourquoi fallait-il que tout, en ce moment, se rapporte au Japon. Ken était nippon alors forcément, le lien n'était pas dur à faire. Ça allait forcément rappeler des mauvais souvenirs à son amie. Elle se frappa le front avec la paume de sa main et se tourna vers Estelle en espérant que tout se passerait bien.
_________________
avat by Satsuki
Forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disney-agency.forumactif.org/demandes-de-topics-f127/maxime-s-topics-rp-i-love-it-t437.htm http://disney-agency.forumactif.org/relations-f11/i-m-maximeand-i-m-a-girl-ee-t401.htm http://disney-agency.forumactif.org/casting-cie-f2/maxime-omarion-uc-t370.htm http://hanaraki-academy.forumactif.org/forum.htm
avatar

Estelle L. Baia
admins; bycicle bye bycicle

■ I'm here since : 22/01/2010
■ My messages : 1046


■ Age & nation : Américaine, 21 ans
■ Métier : I'm a Mickey Mouse in Disney Agency

■ Etat Civil : With the best japonese in the world &amp;amp;lt;3
■ Top secret : Mini-Kenzou et Mini-Stella en route, ce ne sera pas longtemps un secret


• LOOK AT ME •
COURS & ACTIVITÉS:
RELATIONSHIPS:
MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal (Max)   Dim 28 Mar - 3:38

Apparemment Maxime était toute seule, tant mieux elle serait bien tranquille mais bon le silence était de rigueur entre les deux jeunes femmes et elle avait peur que celle ci lui en veuille de son absence des dernières semaines mais Estelle n'osait encore trop rien dire. Elle se contentait de regarder la télé gênée par le sourire crispée de sa meilleure amie et par la situation. L'ambiance était légèrement tendue. Elle restait scotchée à la télévision ne comprenant pas un mot mais en admiration devant le jeune homme qui se présentait à elles pour un "mini concerto". Ça ça n'avait pas encore été trop dur à comprendre. Estelle était maintenant lancée à fond dans l'émission reniflant l'odeur de nourriture qu'était en train de préparer la jeune femme. Dit donc ça avait l'air bon tout ça remarqua-t-elle en se retournant et voyant ce que Maxime préparait. Elle avait assez admiré le jeune homme et entendre du japonais lui faisait plus que mal. Vous me direz il ne lui en fallait pas beaucoup pour ressentir de nouveau cette boule au ventre et son petit cœur brisé mais elle était encore sensible. Pourquoi cela ça n'avait pourtant pas duré longtemps avec Ken mais toute leur histoire, leur longue amitié et le magnifique début de leur histoire d'amour lui revenait dès qu'une petite chose touchait au Japon. Même le fait de la voir préparer de la nourriture japonaise lui faisait mal au cœur pourtant Estelle devait apprendre à être forte. Il finirait bien par revenir elle ne perdrait pas espoir. Hors de question, pas tant que Ken serait vivant. Elle n'avait que ce petit espoir auquel se raccrochait même si tous les jours Estelle pleurait toutes les larmes de son corps et que cela devait encore durer.

Estelle soupira et enfuit sa tête dans ses mains. Non non elle n'allait pas craquer maintenant mais elle se sentait vulnérable face à toutes ces petites choses lui rappelant son japonais de baka de petit ami ou ex petit-ami elle ne savait plus trop. Oui, ils avaient rompu c'est même elle qui avait décidé cela et c'était elle qui était là à se morfondre alors que lui était sans doute en train de se pavaner au Japon. Son opération de la cheville était sans doute déjà passé mais qu'est ce qu'elle en savait il avait décidé de lui donner aucune nouvelle. Rien, pas la moindre lettre, pas le moindre e mail. Pourquoi lui faisait-il ça? Il s'était sans doute moquer d'elle entre eux c'était peut être seulement physique et n'avait sans doute jamais rien ressenti pour la blonde. Pfff qu'elle idiote. Elle se tapa le front et sortit sa tête de ses mains écoutant attentivement Maxime qui avait enfin décidé de parler. C'était pas trop tôt mais elle avait toujours ce même air inquiet et ce sourire crispé sur le visage.


Maxime:_ Euh, oui, je comprends... un peu en tout cas. C'est de l'entrainement. J'apprends le japonais en ce moment. Pour me rapprocher de Loyd. Tu sais, le garçon dont je t'ai...

-Tout ce qui touche au Japon très peu pour moi maintenant, mais je te souhaite bien du courage. J'aurais voulu apprendre puis l'envi m'est passée.

Dit elle en souriant et un air ironique plutôt raté puisqu'on lisait la souffrance de la jeune femme sur son visage. Vite change de sujet Max..Quoi??? de l'amour..Très peu pour elle en ce moment ce genre de discussion mais pour Maxime elle pouvait faire un effort et était prête à l'écouter et si elle pouvait ressentir un peu de bonheur au travers d'elle ça lui remontrait sans doute un peu le moral. Loyd, Loyd...ce nom lui disait quelque chose. Oh mais oui qui d'autre que le Nippon du groupe montant de l'agence. Ça ne pouvait être personne d'autre et un petit sourire espiègle apparut sur le visage de Stella.

-Loyd, l'un des chanteurs du groupe dans lequel danse......heu enfin du groupe F.A.S.T? C'est le grand amour? Qu'est ce qu'une fille ferait pas pour un mec. Si ça marche je suis contente pour toi. Je veux tout savoir...

Si si vraiment ça l'intéressait. Il fallait qu'elle rattrape le temps perdu avec Max et ce n'était pas parce qu'elle elle souffrait d'une histoire d'amour qui s'était mal terminé qu'elle devait empêcher ses amies de profiter de leur jeunesse et de leurs amours. Bien qu'elle aurait voulu les mettre toutes en garde contre tous les garçons de cette terre mais les histoires d'amour qui finissent mal ne sont qu'une infime proportion de toutes les histoires qui se déroulent sur cette terre n'est ce pas.

-J'adore donc je gouterais avec plaisir mais si je meurs avant demain je saurais que c'est de ta faute. Remarque je ne connais pas tes talents culinaires donc peut être que je me trompe tu n'essaies peut être pas de me tuer...Mon cœur est déjà mort le reste ne fonctionne que par automatisme donc ça devrait aller.

Ça c'était du plombage d'ambiance digne de ce nom. Estelle avait fait fort sur ce coup là et grimaça avec un regard désolée vers sa meilleure amie soupirant une nouvelle fois. Puis elle ne dit plus rien pendant quelques secondes car un air de musique venait d'attirer son attention, un air qu'elle connaissait sur le bout des doigts l'ayant entendu des milliers de fois le peu de temps qu'avait duré sa relation avec Ken. Estelle était devenue blanche et Maxime aussi qui avait remarqué son attitude étrange. Kenzou était-il démasqué? Il n'y avait aucun doute la dessus. Non non Stella devait rêver c'était carrément impossible. Cette air seule elle le connaissait et il lui était réservé et à personne d'autre. Pourquoi raisonnait-il en boucle dans sa tête alors? Ou peut être que ce n'était pas dans sa tête car elle avait essayé d'oublier cette chanson et cet air écrit pour elle.

Kenzou: Cette chanson est pour la personne qui compte le plus au monde pour moi, même si elle ne me voit pas c'est mon ange, ma vie.

Il avait parlé en anglais, cette déclaration était-elle pour elle? Peu importe. Voilà tous ses souvenirs qui remontaient d'un coup notamment sa première fois avec Ken le jour où elle l'avait entendu chanter cette chanson pour elle pour la première fois. Le titre "Love song", les paroles elle les connaissait par cœur ainsi que leurs significations. Son sang ne fit qu'un tour et son cœur venait sans doute de sortir de sa poitrine, même Maxime avait sans doute dû le voir. Elle tourna sur son tabouret et regarda fixement la télévision. Cette chanson c'était la sienne pas de doute, elle se mit même à chanter ce qui avait sans doute perturbé Maxime car elle entendit une assiette se briser derrière elle, la jeune femme avait dû être surprise d'entendre Estelle chanter cette chanson.

-Tu savais que c'était lui...

Pendant tout le temps de la chanson Maxime ne dit rien et Estelle sentait la colère montée en elle. La pauvre Maxime n'avait rien fait mais elle était en colère contre elle malgré tout. Sans se retourner pour ne pas montrer ses larmes elle reprit la parole.

-Max dit moi quelque chose, dit moi que tu l'ignorais. Tu ne me l'aurais pas caché?

Sa voix était tremblante et elle avait les poings tellement serrés que bientôt elle saignerait sans doute ses ongles étant enfoncés dans sa peau mais ce n'était rien comparé à une autre douleur plus profonde. Elle aurait voulu rester forte et arrêter de ce morfondre mais là c'était carrément impossible. Elle écoutait sa chanson et s'était remise à pleurer bien évidemment et même quand il passa à une autre chanson elle n'avait que cet air qu'elle n'avait pas entendu depuis longtemps en tête. Yamapi...Kenzou, c'était lui à la télé. Comme elle le pensait il se payait du bon temps au Japon pendant qu'elle était là à souffrir pour lui. Il chantait leur chanson comme ça devant tout le monde.

_________________
Vote for us nowwww



*Toi viens avec moi j'ai tant besoin de toi
Laisse moi, laisse moi te serrer contre moi*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disney-agency.forumactif.org/demandes-de-topics-f127/with-me-stella-s-topics-t475.htm http://disney-agency.forumactif.org/relations-f11/stellina-relationship-t354.htm#7026 http://disney-agency.forumactif.org/casting-cie-f2/hey-sexy-girl-t350.htm
avatar

Maxime Omarion
Admin: parce que choupinette maximax' passe au rang de princesse blonde certifiée

■ I'm here since : 22/01/2010
■ My messages : 994


■ Age & nation : 16 ans mais je ne suis plus une enfant.
Je vis au States, si c'est pas la classe ça !!!!
■ Métier : Une Idol en devenir..... Membre de E.lles4
■ Etat Civil : Officiellement je suis libre mais mon coeur a été volé.
■ Top secret : Je suis amoureuse et je ne lui ai toujours pas dit. J'ai des nouvelles de mon frère de coeur mais je n'ai rien dit à Stella &gt;.&lt;


• LOOK AT ME •
COURS & ACTIVITÉS:
RELATIONSHIPS:
MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal (Max)   Ven 2 Avr - 1:07

On pouvait dire que ce matin, Maxime s'était levée du pied gauche. Mais ce n'est pas ce genre de choses qui pouvait faire plier la bonne humeur et la volonté de la jeune fille. Après un bon bain tout était rentré dans l'ordre. Et puis aujourd'hui était un jour particulier. C'était le jour où l'émission de Ken passait à la télé. Il lui en avait parlé pendant des semaines avant d'enfin lui donner une date et une heure: 21h. Bon bien sur avec le décalage horaire ça ne faisait que 12h. Elle alla donc regarder l'heure de gloire de son aniki adoré en préparant des makisushi. Malheureusement pour elle, un imprévu vint toquer à la porte. En effet, Estelle était là et ça s'annonçait mal pour le programme de la journée.
C'était vraiment pas la joie aujourd'hui entre les deux amies. Elles s'adoraient, étaient comme les doigts de la main mais en ce dimanche, le froid entre elle était digne du pôle nord. Et pourquoi une telle tension entre les deux jeunes filles ? Et bien tout simplement parce que Maxime était Miss Gaffe 2010. Elle faisait de la cuisine japonaise en écoutant une émission musicale japonaise devant Estelle qui venait de rompre avec son petit ami japonais. Vous ne voyez toujours pas le problème ?! Tout ce qu'elle était en train de faire faisait forcément de la peine à sa meilleure amie. Alors pourquoi ? Pourquoi elle éteignait pas la télé tout simplement, ou préparerait pas quelque chose d'autre à manger ? Et bien, ça c'était le dilemme qu'elle se livrait depuis un bon quart d'heure . Elle avait promis à son ami de regarder son émission. Mais malheureusement les choses avaient viré au cauchemar. Pour l'instant Stella n'avait pas reconnu Ken mais ça ne serait tarder. La blondinette cherchait toujours un moyen d'éviter le pire mais en vain. Ce n'était plus qu'une question de temps et malgré ses tentatives pour détourner les yeux d'Estelle de la télé elle était carrément fasciné par le programme nippon. Elle était scotchée à l'écran et avait l'air de trouver le chanteur très à son goût. En même temps, Il était à son gout puisque c'était Ken T_T.
La jeune demoiselle essayait tout et n'importe quoi pour fixer toute l'attention de son amie sur elle sans succès. Mais un miracle eut lieu et enfin elle détourna le regard. Enfin, elle se cachait plutôt les yeux là. Maxime crut sur le coup qu'elle allait pleurer mais Estelle se reprit et répondit tant bien que mal à la boulette de la blonde:

_ Tout ce qui touche au Japon très peu pour moi maintenant, mais je te souhaite bien du courage. J'aurais voulu apprendre puis l'envi m'est passée.

Elle ne le savait pas mais elle remuait le couteau dans la plaie là. Elle s'en voulait déjà assez comme ça sans que son amie en rajoute une couche. Et puis si Max faisait ça, c'était parce qu'elle était amoureuse. Elle n'avait pas fait exprès d'aimer un japonais et elle ne faisait pas exprès non plus de s'intéresser à la culture et à la langue de son prince charmant. Car oui, même si c'était un amour à sens unique et même si elle ne le connaissait pas bien, elle était persuadée que Loyd était son âme sœur. Un petit sourire s'afficha inconsciemment sur son visage mais il disparut presque aussitôt alors que son regard croisa celui de Stella.
En fait, elle s'était trompée, sa meilleure amie n'allait pas mieux malgré les efforts qu'elle faisait pour le cacher et la jeune fille s'en voulut de laisser vagabonder son esprit vers l'être aimé alors qu'une personne très importante pour elle était au plus mal. D'un coup elle se sentait coupable, impuissante face à la situation. Mais la voix de son amie brisa le nouveau silence qui s'était installé:

_ Loyd, l'un des chanteurs du groupe dans lequel danse......heu enfin du groupe F.A.S.T? C'est le grand amour? Qu'est ce qu'une fille ferait pas pour un mec. Si ça marche je suis contente pour toi. Je veux tout savoir...

Oula ! Ça faisait beaucoup en une seule traite. La blondinette sentait encore qu'Estelle se forçait. Elle fut quelque peu vexée de sa réaction. Comme si elle trouvait Max stupide de faire tout ça juste pour plaire à quelqu'un. Mais elle n'y était pour rien si ils s'étaient séparés alors c'était pas la peine de se venger sur elle. C'est vrai que c'est bête de faire tout ça juste pour attirer l'attention d'un garçon qui ne sait presque pas que vous existez mais c'était le seul réconfort qu'elle avait. Enfin, outre cela, on pouvait percevoir la détresse de Stella et elle ne se formalisa pas longtemps de son attitude. Elle fit un signe de tête affirmatif mais n'en dit pas plus. C'était pas le genre de conversation qu'elle pouvait avoir maintenant. Pour sa meilleure amie, elle devait mettre ses sentiments de côté et être là pour elle.
Bon, il ne fallait pas oublier le problème « télé » qui était toujours là et elle qui n'avait toujours pas de solution. Elle proposa alors de gouter ce qu'elle avait préparé.

_ J'adore donc je gouterais avec plaisir mais si je meurs avant demain je saurais que c'est de ta faute. Remarque je ne connais pas tes talents culinaires donc peut être que je me trompe tu n'essaies peut être pas de me tuer...Mon cœur est déjà mort le reste ne fonctionne que par automatisme donc ça devrait aller.

…............................................................................................................................................................
Alors ça, ça jetait un de ces froids que si il avait été réel, elles auraient chopé un rhume direct. Qu'est ce qu'elle pouvait bien répondre à ça ? C'était évident que Stella souffrait mais elle n'était pas au bout de ses peines si elle reconnaissait Ken. Maxime serait bonne pour le bureau des pleures. Ça ne serait pas une corvée, mais elle n'aimait pas voir son amie dans cet état. Elle aurait voulu lui faire oublier toute cette histoire d'un claquement de doigt mais c'était impossible.
Elle allait répliquer quelque chose mais un air de musique se fit entendre. C'était l'émission de Ken et Estelle semblait complètement absorber par cette chanson. Son aniki avait fait une allusion à une composition qu'il avait faite pour sa chérie. Elle ne l'avait jamais entendue mais elle se doutait que ça devait être celle-là. Surtout que l'intéressée était complètement troublée et hypnotisée à la fois par la mélodie qui s'élevait du poste.

Ken: _ Cette chanson est pour la personne qui compte le plus au monde pour moi, même si elle ne me voit pas c'est mon ange, ma vie.

Espèce de pauvre crétin ! Est ce que t'avais besoin de rajouter ça ? C'était bien nécessaire ? Et en plus en anglais, pour que le monde entier comprenne bien ! Si elle avait été dans le studio, elle aurait balancer sa chaussure en plein dans la tête de son ami. L'envie la démangeait de l'envoyer dans la télé mais ça ne servirait à rien. Elle voulait éteindre mais Estelle était déjà en train de chanter. Ça lui paraitrait bizarre que d'un seul coup, elle coupe l'émission et ça n'était pas la peine de la perturber encore plus où d'éveiller ses soupçons (même si il était évident que maintenant elle avait découvert le poteau rose). Cela dit, Miss Gaffe 2010 en fit une nouvelle car quand elle entendit la voix de sa meilleure amie fredonner en chœur avec Ken, l'assiette dans laquelle elle avait mis ses makisushi lui échappa des mains. Super pour ne pas paraître suspecte ! La chanson se termina et elle était en train de ramasser les morceaux de porcelaine. Elle essayait d'échafauder un nouveau plan pour éviter la question fatidique qui ne tarda pas à tomber:

_ Tu savais que c'était lui...

Bien sur qu'elle le savait mais jamais elle ne pourrait le lui dire. Surtout qu'elle avait promis à Ken de ne pas lui en parler. Ça serait une trahison pour eux deux. Et puis si elle disait à Estelle qu'elle était au courant, elle lui en voudrait forcément.

_ Max dit moi quelque chose, dit moi que tu l'ignorais. Tu ne me l'aurais pas caché?

Elle se sentait tellement coupable ! Elle ne lui avait rien dit alors que c'était sa meilleure amie et qu'il était évident qu'elle était inquiète au sujet de son petit ami. Mais le ton d'Estelle exprimait sa colère. Elle n'avait quand même pas le droit d'être en colère alors qu'elle était venue à l'improviste chez elle après des semaines de silence radio ! Et puis si elle lui avait dit, ça aurait changé quoi ? Elle aurait été triste plus vite. La belle affaire ! Mais malgré ça, elle ne pouvait en vouloir à Estelle, il était normal qu'elle soit en colère.

_ Ecoute Stella... Oui je le savais et si je ne te l'ai pas dit c'est parce que je ne voulais pas que ce qui est en train de se produire arrive. Je pensais que c'était... mieux.

Elle ne disait que la vérité à son amie et elle pensait que c'était la meilleure solution de ne pas lui avouer mais malgré tout, une vague de culpabilité submergea la blondinette qui n'osait même pas la regarder.
_________________
avat by Satsuki
Forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disney-agency.forumactif.org/demandes-de-topics-f127/maxime-s-topics-rp-i-love-it-t437.htm http://disney-agency.forumactif.org/relations-f11/i-m-maximeand-i-m-a-girl-ee-t401.htm http://disney-agency.forumactif.org/casting-cie-f2/maxime-omarion-uc-t370.htm http://hanaraki-academy.forumactif.org/forum.htm
avatar

Estelle L. Baia
admins; bycicle bye bycicle

■ I'm here since : 22/01/2010
■ My messages : 1046


■ Age & nation : Américaine, 21 ans
■ Métier : I'm a Mickey Mouse in Disney Agency

■ Etat Civil : With the best japonese in the world &amp;amp;lt;3
■ Top secret : Mini-Kenzou et Mini-Stella en route, ce ne sera pas longtemps un secret


• LOOK AT ME •
COURS & ACTIVITÉS:
RELATIONSHIPS:
MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal (Max)   Mer 7 Avr - 4:23

Oui les paroles d’Estelle avait tout de même jetait un froid entre les deux jeunes femmes, déjà qu’elles avaient du mal à engager la conversation le froid était plus que glaciale mais on était maintenant au pôle nord.

-Je suis désolée.

Stella sourit légèrement puis baissa la tête en soupirant. Elle n’était vraiment pas fière d’elle et de son attitude mais elle était tout de même heureuse que Max ait trouvé quelqu’un en espérant qu’il la rende heureuse. C’est tout ce qu’elle lui souhaitait. Même si elle avait voulu se réjouir elle ne pouvait pas faire semblant bien longtemps car pour Stella l’amour n’était fait que de mensonges et de déception. Elle n’accordait pas facilement sa confiance à un homme mais quand elle le faisait elle ne le faisait pas à moitié, voilà pourquoi maintenant Stella avait l’air d’une loque. Elle ne voulait pas qu’il arrive la même chose à sa meilleure amie. Elle lui souriait mais c’était légèrement forcé. Non vraiment pas moyen de se réjouir elle n’était pas d’humeur et puis entendre ce jeune homme chanter dans la langue natale de son petit ami ne l’aidait pas vraiment. Ce n’était pas de la faute de Max si elle se sentait mal en entendant cette musique ou sentant cette douce odeur de nourriture japonaise mais Estelle avait perdu sa joie de vivre et sa force habituelle. Et les choses n’allaient pas aller en s’arrangeant. Max ne parlait pas ou à peine, elle semblait gênée par la situation et c’était quand même de sa faute, elle n’avait pas donné de nouvelles pendant des semaines et voilà maintenant qu’elle débarquait le jour où Ken passait sur une télé locale Japonaise, il y a de quoi être mal à l’aise. Pourtant tout aurait pu être différent s’il l’avait prévenu et surtout s’il avait prévenu qu’il chanterait sa chanson devant des millions de japonais.

Ohhh ça elle ne s’en remettrait jamais. Entendre ces magnifiques paroles écrites pour elle chantée comme ça c’était plus que dur. C’était très flatteur mais très dur à entendre. Qu’est ce que cela pouvait bien pouvoir dire ? Où en étaient-ils tous les deux dans leur relation. Estelle ne le savait pas elle-même et maintenant il déclarait son amour à la télé. Non mais franchement quelle idée il avait décidé de se séparer d’elle, bien qu’elle le considérait toujours comme son petit ami et ne se voyait le remplacer, et maintenant le voilà à chanter cette chanson. Il aurait pu la garder pour lui. Et en plus depuis quand c’était une star au Japon ? Bon elle en avait vaguement entendu parler mais Kenzou n’avait jamais parlé de sa carrière là bas qu’elle pensait fini. Et ne devait-il pas se faire opérer là bas ? Rien que des mensonges. Une chose était sûre Estelle était vraiment hors d’elle en plus d’être complètement anéantie. Alors il ne reviendrait sans doute jamais c’est ça il avait trouvé une bonne excuse pour l’abandonner et retourner dans son pays. Elle aurait sans doute dû essayer de relativiser mais c’était la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase et malheureusement Estelle avait commencé à s’en prendre à la pauvre Max qui avait immédiatement répliqué, d’abord gentiment mais est-ce que ça allait durer ce n’était pas sûre avec leur deux forts caractères.


Max : _ Ecoute Stella... Oui je le savais et si je ne te l'ai pas dit c'est parce que je ne voulais pas que ce qui est en train de se produire arrive. Je pensais que c'était... mieux.

-Comment tu as pu penser que c’était mieux ? Tu as vu dans quel état je suis, je ne suis pas sûre que tu te rendes compte, on voit que ça ne t’ai jamais arrivé. Tu aurais au moins pu éteindre ta télé en me voyant arriver ça aurait éviter tout ça.

C’était pire au contraire. Elles se connaissaient quand même depuis l’enfance. En temps normal Estelle lui aurait pardonné ce genre de choses mais pas cette fois mais l’amour rend parfois les gens totalement différents de ce qu’ils sont normalement. Estelle ne tenait plus sur sa chaise et se leva faisant les 400 pas dans la cuisine de Max. Elle regarda une dernière fois la télé avant de l’éteindre alors que Ken avait entamé une nouvelle chanson. C’était impossible de le regarder une seconde de plus car maintenant qu’elle savait que c’était lui son cœur allait sortir de sa poitrine, elle avait envi de le serrer contre elle, l’embrasser et ne plus jamais le laisser partir. Il se fichait maintenant peut être totalement d’elle mais pour Estelle les choses étaient différentes elle n’abandonnait jamais, même si avec son attitude des dernières semaines on ne pourrait pas le croire, donc elle n’abandonnerait pas l’homme qu’elle aime. La jeune femme était en larmes en plus d’être en colère et Max qui ne disait toujours pas un même, cela ne faisait qu’attiser sa colère mais elle ne savait pas à quel point sa colère pouvait également attiser la colère de Max. Il faut bien que cela arrive un jour, elles ne s’étaient jamais engueulées depuis leur enfance.

-Mais qu’est ce qu’il t’es passé par la tête vraiment ? Tu sais à quel point…j’ai tout donné pour lui, c’est la première fois que je peux faire confiance à quelqu’un, il m’a fallu deux ans pour me rendre compte qu’il était plus qu’un ami pour moi et maintenant il me fait ça devant tout le monde franchement je ne comprends pas pourquoi. Et toi tu l’as soutenu..tu savais qu’il était là bas, tu savais ce qu’il faisait et tu ne m’as rien dit. Qu’il me laisse tomber passe encore, mais qu’il me dise qu’il devait se faire opérer et quelques semaines après je le retrouve à chanter à la télé je ne peux pas l’accepter surtout si tu es complice.

Heu je crois que tu t’éloignes carrément du sujet ma chère Estelle. Mais la jeune femme avait besoin de sortir ce qu’elle avait sur le cœur et comme Ken n’était pas là pour passer sa colère, quoi qu’elle aurait pu hurler après la télévision, c’était malheureusement la pauvre Max qui prenait tout dans la tête. Toute sa peine et ses frustrations sortait d’un coup, certes de manière un peu tordu mais au moins elle s’exprimait, pourtant sa meilleure amie ne méritait pas ça. Estelle continuait de faire les 100 pas dans la cuisine, les larmes aux yeux attendant une explication de la part de Max. Plusieurs secondes passèrent sans qu’aucune des deux ne parlent mais ça semblait vraiment une éternite.

-Je vais le chercher je dois lui parler, je dois le voir maintenant, je vais le chercher.

Elle sortit de la cuisine et se rendit dans la chambre de Max alluma son ordinateur et une fois branchée sur internet elle chercha un billet d’avion pour Tokyo le plus tôt possible, elle devait lui parler et cela lui éviterait de passer ses nerfs sur Max qui n’avait rien fait dans l’histoire enfin presque rien fait, car elle avait quand même eu des nouvelles de Ken pendant que Stella en était arrivée à ne plus sourire, ne plus vivre, juste attendre que le temps passe en espérant que sa blessure se referme un jour. Mais comme cela semblait impossible.

_________________
Vote for us nowwww



*Toi viens avec moi j'ai tant besoin de toi
Laisse moi, laisse moi te serrer contre moi*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disney-agency.forumactif.org/demandes-de-topics-f127/with-me-stella-s-topics-t475.htm http://disney-agency.forumactif.org/relations-f11/stellina-relationship-t354.htm#7026 http://disney-agency.forumactif.org/casting-cie-f2/hey-sexy-girl-t350.htm


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal (Max)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Combattre le mal par le mal (Max)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DISNEY AGENCY :: • ZONE RESIDENTIELLE • :: Quartiers Chics :: Maison des E.lles4-